Demande d’admission préalable aux Universités en France – Tous savoir sur les pré-inscription !

Nous allons vous présenter dans cet article la demande d’admission préalable aux Universités en France pour étudiants Français, Européens et étrangers.

Avant de faire vos études supérieures en France, vous devez procéder à une demande d’admission préalable.

La demande d’admission préalable ou DAP est aussi appelé la pré-inscription.

En effet, la DAP ou demande d’admission, est obligatoire pour tout les niveaux et pour tout les étudiants quelque soit leurs nationalités.

Mais, cette procédures comportent plusieurs variantes pour les étudiants qui souhaitent préparer un diplôme de licence en France.

Par contre, pour les étudiants qui souhaitent s’inscrire en Master ou en doctorat, la procédure est beaucoup plus facile.

Cette procédure est obligatoire pour pouvoir intégrer une université Française.

Ainsi, retrouvez les informations à connaitre pour demander une DAP auprès des universités Françaises.

Demande d’admission préalable aux Universités en France

Tout d’abord, pour mettre les points sur les i, cette procédure de pré-inscription concerne :

  • Les bacheliers qui veulent faire un diplôme de licence.
  • Les étudiants ayant une licence et voulant continuer leurs études pour un Master.
  • Cette démarche concerne les grandes écoles.
  • Cette démarche concerne les universités publique.
  • La démarche de DAP concerne les étudiants étrangers.
  • Les étudiants des pays EEF
  • Cette démarche concerne les étudiants Français, et Européens.

1. Pré inscription aux Universités en France pour les bacheliers

Les étudiants souhaitant intégrer la 1ère année licence dans une universités en France doivent procéder à la DAP 9 mois avant la rentrée universitaire.

Cette procédure commence entre le mois de novembre et le mois de janvier de l’année précédent la rentrée.

La grande différence dans la procédure de DAP pour les universités en France réside essentiellement sur la nationalité de l’étudiant.

En effet, voici les trois principales catégories de nationalités à prendre en compte :

  • Les étudiants Français et Européens.
  • Les étudiants appartenant aux pays de la EEF.
  • Autres nationalités.

Ainsi, pour résumer, les étudiants étrangers, Français, Européen et les étudiants EEF doivent faire leurs demandes de pré-inscription sur l’une de ses plateformes :

  • ParcourSup
  • Pastel
  • Directement auprès de l’université.

2. DAP aux Universités en France pour les masters et doctorats

Les étudiants souhaitant intégrer la 1ère année master dans une universités en France doivent procéder à la pré-inscription 9 mois avant la rentrée universitaire.

Par contre, la procédure “DAP” ne concerne pas les étudiants étrangers qui souhaitent faire une demande d’inscription au niveau doctorat.

Contactez directement les écoles doctorales qui proposent les sujets de recherches qui vous intéressent.

3. Dispense de pré-inscription aux universités en France

Les candidats étrangers suivants sont dispensés de cette procédure d’admission préalable :

  • Apatrides ou réfugié(e)s politiques titulaires de la carte de l’OFPRA.
  • Étudiants ayant déjà été inscrits en classe préparatoire aux grandes écoles, en licence ou master dans une université française.
  • Enfants de diplomates en poste en France et y résidant eux-mêmes.
  • Candidats étrangers qui préparent ou qui sont déjà titulaires du baccalauréat français.
  • Boursier(e)s du gouvernement français.

Conclusion

Ainsi, pour conclure notre article sur les demandes d’admission préalable, il est essentiel de vous rappeler que cette étape est une étape primordiale pour partir étudier en France.

Aucune universités ne peut vous accepter directement sans passer par cette étape.

D’ailleurs, c’est pour ça qu’on vous demande de contacter l’université de votre choix pour avoir de plus amples informations.

vous pourriez aussi aimer